Visuel unique des méthodes japonaises

 

brexit – plan de sécurisation ( chargement)

 

Comment sécuriser les flux Transmanche face au risque Brexit ?

 

 

 

 

Préambule : Ce travail n’a pas été commandité. Il est issu du travail engagé avec l’Equipe « Transmanche Knowledge » afin de déclencher une prise de conscience auprès des décideurs de la Région. Il faut prendre en commun rapidement les dispositions nécessaires dans la perspective d’un Brexit maintenant incontournable.

Sur une base macro des échanges entre UK et UE et pour la part Transmanche des Hauts de France uniquement, on estime une valorisation de la barrière douanière autour des 30 Milliards, correspondant à des flux Export et Import que nous traitons en Côte d’Opale.  (1)

Ceci pour exprimer que les modifications commerciales à venir, aussi petites soient elles, vont avoir une répercussion très sensible voire sévère sur nos activités.

Que faire ? : construire en commun un plan de sécurisation pour prévoir et amortir les effets prévisibles.

Il est proposé en 3 volets :

1 – L’identification des risques ou opportunités

2 – Les effets et leurs évaluations

3 – Des dispositifs de prévention envisageables.

 

Pour éviter à 6H00 le 1/1/2021

 

Contact :  Jean-Pierre Tyberghein ( + 33 6 20 20 63 21

 

(1)             source “Challenges”

 

B
Brexit

 

 

 

 

1 –  Identification des Risques et Opportunités

 

Quelques chiffres que nous devons partager :

Par jour : 14 000 PL – 34 000 VL – 10 000 Passagers

 

1A – Réduction des flux vers / depuis GB

perturbation des flux sur l’Autoroute A16

augmentation du contrôle des personnes (PAF – UKBF)

augmentation des contrôles des marchandises (Custom-Douanes)

modification du mixte Unité de Transport (PL/VL/Bus/etc)

ralentissement-Réduction des flux débarqués de GB

1B – Perturbations socio-économiques

génération de chômage technique

perturbation de la distribution alimentaire et non alimentaire

réduction des flux de tourisme et scolaire

1C – Perte d’activité

réduction de l’activité économique UK

remodelage des réseaux de transport

montée en puissance de la concurrence

1D – Opportunités

augmentation du nombre de « têtes de pont » GB en Côte d’Opale

création d’une zone franche

observatoire Big Data

es risques

ation ET origine des risques

 

 

Les effets : Ce volet a pour but de hiérarchiser les risques en termes de probabilité, de gravité. Les sources d’information disponibles sont citées. C’est une base de travail. Les acteurs « terrain » (3 opérateurs, 2 Cie Maritime), lors d’un travail en commun seront invités à aménager, modifier et valider une liste « partagée ».

Classification retenue :

Point Critique Point Important Point à traiter

 

2A – EFFETS : Blocage  des flux vers / depuis UK

 

  • Evénement Seafrance 2015 : DOVER 2015 : bouchon stock 7000 PL (2) (3)
  • Evénement sur contrôle PAF 2016 : Portmonth – retard de 10H – queues de 12 miles
  • Evaluation : augmentation du temps de contrôle de 2 à 4 mn – 27 km de files
  • GPMD : prévision création de stockage équivalent à 2 ferries (4)

NB : en sus, sur-stockage pour traitement spécifique de fret ou humanitaire sous conditions (bruit / température / passagers….)

(2)  Source Figaro

(3)  Source wtrade.biz

(4)  Source : Rapport Elphicke

 

2B – effets : désordre socio-économique  

 

Points de la plus haute importance devant être anticipés !!!

 

  • 1 500 PL / jour rien que pour les composants automobiles (soit un stockage sur 30 km pour une journée de stock !!!!, pour une industrie qui fonctionne depuis longtemps sans stock et en flux tendu : JIT) (5)
  • Impact emploi direct automobile : 2 % de la population active (source Le Monde) soit environ 6 000 pour la France uniquement.
  • Impact emploi Transport Région (total 68 500 dont 35 000 direct) (6)
  • Impact sur l’activité automobile en général (7)

 

(5)  Source Le Point

(6source VdN

(7)  source Cabinet Deloitte

 

2C – effets : Perte d’activité conjoncturelle se déplaçant vers LE STRUCTUREL

 

Point de vue : lors de phénomène de cette importance, des mouvements de réorganisation « en profondeur » vont apparaitre et probablement au détriment de la Côte d’Opale !

 

  • Zeebruges (8) (9)
  • ralentissement de l’activité UK : un mouvement déjà entamé en 2017 et qui va probablement continuer…( de l’ordre de 2% par an ?) (10)
  • grands désordres si modification des priorités dans les flux (11)
  • Flux prioritaire UE vers UK et vice versa (11)

Vers UK – Chemicals and plastics Metals and mining , Electronics Agriculture, food, and drink Consumer goods Industrials : vers UE – Chemicals and plastics Metals and mining Aerospace Electronics Automotive Consumer goods Industrials Agriculture, food

(8)  Source Les Echos – BE

(9)  source The Guardian

(10) analyse le Figaro

(11) Etude Cabiner WYMAN

 

2D – opportunités

Point de vue : A l’inverse des modifications structurelles, des « fenêtres » peuvent s’ouvrir !

 

  • Exemple La Guadeloupe : rapport parlementaire : (12)
  • Relocalisation d’une partie des organismes anglais : Calais épicentre du Brexit ? (13)
  • Plan National « IA » avec chapitre Transport (14)

 

(12) débat public La Guadeloupe

(13)  source : le Courrier International

(14)  Rapport Villani

 

 

3 – DISPOSITIFS DE PREVENTION ENVISAGEABLE

 

Ma conviction : …Le plan d’action peut être constitué en 3 réunions maximum, en 6 semaines…avec le concours de 7 personnes. :  Le livrable sera un plan partagé de levée des risques ou la réduction de leurs effets probables. Le plan ne comportera que des points devant être mise en œuvre au 1/1/2021 ! – Cela limite les thèmes et force à hiérarchiser…

L’expérience acquise dans le monde industriel (flux, prévention, qualité…) m’a démontré les possibilités importantes de maitrise des événements sous réserve d’une analyse amont consistante et transversale (Amdec / Fmcoa/ etc)

 

3A – Réduction des flux vers / depuis GB

perturbation des flux sur l’A16

Connaissance des flux : on ne gère bien ce que l’on connait bien (15)

Communication sur les « pics » : flux très aléatoire avec lissage possible

augmentation du contrôle des personnes (PAF – UKBF)

Diffusion et exploitation des prévisions de flux

Regroupement des dispositifs Calais et Douvres

augmentation des contrôles des marchandises (Custom-Douane)

Diffusion et exploitation des prévisions de flux

Mise au point de procédures « premium »

Regroupement des dispositifs Calais et Douvres

Re examen des dispositifs « immigration » avec Transporteurs

modification du mixte Unité de Transport (PL/VL/Bus/etc)

Identification et communication sur « période / horaire favori »

Adaptation des ressources aux périodes identifiées

ralentissement-Réduction des flux débarqués de GB

Création d’un schéma « plan B » pour débarquement « lent »

3B – Perturbation socio-économiques

génération de chômage technique

Lister et hiérarchiser les activités à risque

Plan de communication auprès des Industriels, Transporteurs

Filtrer les flux en amont des Opérateurs

Définir le traitement des critiques, des urgences.

perturbation de la distribution alimentaire et non alimentaire

Lister et hiérarchiser les marchandises à risque

Etablir plan(s) B si rareté

Etudier usage Calais Marck en cas de criticité

réduction des flux de tourisme et scolaire

Identifier les périodes favorites

Plan de communication auprès des Organismes concernés

Etablir un plan B en cas de dysfonctionnement sévère

3C – Perte d’activité

réduction de l’activité UK

Plan d’adaption de l’Exploitation (réduction, polyvalence,)

remodelage des réseaux de transport

Surveillance, observation du monde du transports

Communications fréquences avec partenaires

Préparation de schémas alternatifs

montée en puissance de la concurrence

Plan de surveillance de la concurrence

Diversifier l’offre existante

3D – Opportunités

augmentation nombre « têtes de pont » GB en Côte d’Opale

S’impliquer, faciliter l’organisation des « têtes de ponts » UK

création d’une zone franche

Organiser rapidement un cadre pour une réflexion unique Régionale

Observatoire Big Data

Création centre de compétence Big Data (Consortium) capable de s’engager vers la « 3 éme révolution Industrielle », le siècle de la numérisation, de l’IA. (16)

(15) Comparaison file d’attente A16 entre Opérateurs ( ID -utilisateur MdP – averti)

(16) Source de financement possible auprès de l’ANR

Ce plan n’est pas parfait mais il permet de partir « lancé » et éviter les réunions sans objectif.

Le nombre de « joueur est limité » (7 maximum), donc la démarche peut être efficace, pragmatique, conviviale.

On a un projet piloté par les délais, ce sont les meilleurs.

La balle est dans votre camp.

Demonstrateur visualisation

 

Au cours de la démarche « Big Data » appliquée sur le périmètre Fret Transmanche en Côte d’Opale, 2 axes prioritaires ont été retenus : le trafic A16 car point de congestion hautement risqué des flux, et la nature des marchandises échangées afin d’avoir des pistes de productivité pour identifier les priorités et se démarquer de la concurrence belge.

En dehors de l’approche « Big data », il a été retenu d’être en mesure de visualiser « les datas » afin d’avoir un pouvoir d’analyse performant pour orienter les décisions opérationnelles.

Vous trouverez ci-après, un échantillon de visuels fait en quelques semaines, système facilement extensible et communicable en réseau.

  1. Examen des flux PL entre les pays UE vers UK en 2014

https://charts.qlikcloud.com/5b589e2e8072b4000a7b2734/chart.html

NB : disponible sur 7 années et pays hors UE – unité en  * 1000

  1. Examen des flux PL depuis UE vers UK depuis 2008 jusqu’en 2014 ( unité en  * 1000)

https://charts.qlikcloud.com/5b58a14f38f083000af9ff49/chart.html

  1. Composition des chargements de PL vers UK (selon BL : exemple – Origine Allemagne)

https://charts.qlikcloud.com/5b58a3d84d67ab00104b7cb2/chart.html

Nb : toutes origines, dominante forte du poste « groupage. disponible sur 5 pays

  1. Calibrage d’un Tampon (buffer) entre flux routier et flux opérateur Transmanche

https://charts.qlikcloud.com/5b58a54edef085000af0ef5b/chart.html

NB : Sur une journée prélevée aléatoirement, sur une base horaire, relevé du chargement ferry Calais et du flux au lieu « Marcel Doret » : L’écart est le tampon (buffer / stock) théoriquement nécessaire pour les synchroniser (en rouge)

  1. Les différents catégories de flux Transmanche

https://charts.qlikcloud.com/5b58aa8c339c01000faa50d5/chart.html

NB : Statistiques des embarquements au Port de Calais (données dépersonnalisées…) sur 2 années selon les catégories de flux : en Jaune, en partie, la catégorie « fret ». (l’analyse possible par heure, jour de la semaine, date, etc…) .

  1. Examen du flux sur l’A16 entre Braydune et Boulogne

https://charts.qlikcloud.com/5b58ac2138f083000af9ff4a/chart.html

NB : Sur 2 années et sur 11 points de comptage. Les données ont été fournies par la DIRn. Nous les avons retravaillées pour une expression possible en sens d’écoulement, en heure, jour, mois, etc…

  1. Indicateur comparatif de file d’attente pour les 3 opérateurs.

https://charts.qlikcloud.com/5b58b03d8072b4000a7b2735/chart.html

Nb : Un programme spécifique a été développé avec ULCO sur Google Map pour mesurer en permanence les temps de parcours du « dernier kilomètre ». Ce travail a été présenté en Nov 2017 avec illustration en période d’incident au Tunnel. Le travail a été implicitement validé. Il fonctionne en temps réel et peut être paramétré sur tous tronçons et en temps réel.  

Le graphe n’est représentatif que pour une semaine prédéterminée, et non d’une période d’exploitation moyenne dans le temps.

 

Transmanche – A16 – Bottle Neck de toute l’activité

L’A16 est l’artère principale qui conditionne le fonctionnement de tous les Opérateurs. Hors il n’existe aucun relevé consistant et sérieux sur ce trafic. Il est hautement probable que le Brexit, quelques que soient les arbitrages, conduisent à une “soft custom” qui va impacter DIRECTEMENT l’activité Transmanche avec au moins 2 effets immédiats :

  1.  la nécéssité de stocker plusieurs milliers de camions en attente de transit, dispositifs inexistants à cet instant.   Certains incidents récents (dont 2015 et 2016) ont déjà illustrés ce phénomène.
  2. Des activités économiques telles l’industrie automobile vont TOUT DROIT au chomage technique car elles sont  incapables de faire du stock (depuis maintenant des décennies , elles sont en JIT…). On parle de milliers d’emploi de chaque coté du Channel

Certaines études, d’origine anglaise ont commencées à évaluer ces impacts….RIEN coté Français, nos amis belges sont probablement en vigilance pour “capter” du business !!!

Ce que nous avons fait avec le Big Data :

  1. Nous avons mis au point un indicateur de file d’attente pôur mesurer les performances comparatives d’Eurotunnel, du Port de Calais et du Port de Dunkerque Ouest …en espérant que les Opérateurs prennent le sujet “à bras le corps” !!!  Première publication de files d’attente pour PL
  2. Nous avons repris une partie des historiques de trafic de la DIRN qui a permis d’avoir plusieurs années de trafic et des relevés sur 13 points de comptage.  La DIRN, absorbée par d’autres priorités n’a pu nous assister dans l’ensemble des analyses que nous escomptions telles le trafic provenant et allant en Belgique, les statistiques d’incidents, la confirmation des points durs sur l’étendue Est-Ouest. L’extrait suivant vous donne un apercu des analyses possibles face aux risques prévisibles    Les points de comptage DIRN – analyse multi-critères
  3. Nous avons également travaillé sur l’autre axe, à savoir le trafic en marchandise entre GB et UE. Ces examens sont multi factorielles car ils tendent tous vers une recherche d’anticipation des effets de la “Soft Custom” qui va se mettre en place… Plusieurs critères sont possibles, en nombre de camions, en valeurs, en spécificités de marchandises (exemple sous température…) etc. Ci-après un exemple d’analyse des flux d’importation GB sur plusieurs années   Extrait d’analyse des flux entre Europe et UK
  4. D’autes analyse ont été ouvertes… Prenons contact pour une présentation plus complète.

Démonstrateurs et Méthodologies Big Data mis en oeuvre

A – DEMONSTRATEURS 

Les livrables : 2 démonstrateurs  répondant aux objectifs principaux :

1 – Organiser les datas collectées et les remettre à disposition sous une forme “pragmatique” aux opérateurs afin qu’ils puissent en compléte autonomie lancer les requêtes complémentaires pour des usages ciblés.

Il a été fait fait appel à Generic, produit en open source qualifié de puits de données et qui se situe fonctionnement entre la feuille XlS et MYSQL. Vous pouvez accéder librement à ce démonstrateur sur l’URL

Démonstrateur WEB  “Transmanche Knowledge

avec l’ID : “utilisateur ” et le MdP ” averti”

2 – Offrir une présentation visuelle des données qui permettent un rendu des analyses très performant (exlusion des tableaux de chiffres…) et diffusable en réseau  avec toutes les sécurités nécessaires.

Le soft QLIK a été retenu…  La diffusion est construite sur un réseau “fermé”…nous vous offrons qu’un exemple de graphe diffusable instantanément sous forme d’URL  (exemple flux camion importé par GB depuis  l’UE) . Ce document peut ne pas être affichable si modification …

Exemple :   Historique des flux PL importés par UK selon pays UE

Pour plus : voir article :

DEMONSTRATEUR VISUEL “DEMONSTRATEUR VISUALISATION “

B -Contributions Universitaires et Expertises particulières

1 – Contribution du Laboratoire LISIC de l’Université du Littoral (ULCO)pour la partie Informatique  http://www-lisic.univ-littoral.fr/ 

notamment avec la contribution de Mourad Bouneffa et Adeel Ahmad ADEEL, Maîtres de Conférence pour la partie Open data, Big data et  Soft de Business Intelligence

2 – Contribution du Laboratoire Painlevé  pour la partie Prédiction et Inteligence Artificielle https://math.univ-lille1.fr

notamment avec la contribution de Nicolas Wicker , Anthony GUEMAS et Yvan STROPPA, Maitre de Conférence , Stagiaire MII et Ingénieur de Recherche.

3 – Autres contributions en particulier de  : JPierre Grassien  (Itrans) K. Wadoux ( Puits de Données Generic), A.Bennejean (  API Google Map)

C -Conception d’un API sur google map  qui en temps reel collecte les temps de trajet entre 2 points afin de “parler” : file d’attente dernier km !!!